Pour l’achat d’un bien immobilier, la plupart des gens ont recours à une demande de prêts immobiliers. Cette demande s’effectue soit auprès d’une banque directement soit auprès d’un courtier en crédit immobilier. Que ce soit pour un achat d’ancien ou bien pour une constructions ou encore une rénovation. Bien évidemment, pour vous accorder un prêt, la banque vous met quelques conditions. Elle vous demande certains documents pour déterminer si vous êtes aptes ou pas à contracter un prêt. Le dossier peut prendre du temps à être rassemblé, voici donc les documents nécessaires :

 

  • Les documents personnels : la première condition du dossier est évidemment les pièces justificatives personnelles dont une pièce d’identité, une justification de la situation familiale (livret de famille…), une justification du domicile de moins de 03 mois (loyer, factures…) ainsi qu’un contrat de travail.
  • Les documents en rapport à vos charges et ressources : c’est la seconde condition du dossier qui est très importante. Parmi ces documents il y a les trois derniers bulletins de salaires ou Bilan comptable (pour les commerçants etc.), un relevé de votre compte bancaire des trois derniers mois, les deux derniers avis d’imposition, les justifications de tout éventuel crédit en cours, une justification de l’apport personnel, un titre des 3 derniers mois dans le cas d’une pension ou d’une retraite, l’attestation de la CAF si nécessaire, n’importe quel autre document en rapport à d’autres revenus financiers éventuels ainsi qu’un assurance de prêt immobilier.
  • Les documents en rapport à votre demande de prêt : c’est enfin la dernière condition du dossier, il vous faudra un contrat signé de vente ou de promesse de vente, un avant-contrat de réservation pour l’acquisition, un contrat de construction de votre projet (maison ou autre), un permis de construction même dans le cas d’une rénovation d’une vielle maison et enfin les documents nécessaires à une demande de prêt à taux zéro si vous êtes concerné.

 

 

Il est conseillé d’apporter toutes les pièces originales lors de l’entretien pour que la banque puisse facilement vérifier la fiabilité des documents. Elle fera des photocopies de vos documents tels que la pièce d’identité…

Les documents justificatifs à fournier sont déterminants dans l’étude de la demande de prêt. C’est sur la foi de ces derniers que vous aurez droit au prêt ou pas. Prenez en considération le fait que la préparation de tous ces documents prend du temps.

 

Conseils pour obtenir un prêt immobilier

 

Comme dit précédemment, lors de l’achat d’un bien immobilier, le client passe généralement par sa banque dans le but de souscrire un prêt immobilier qui va l’aider financièrement. Pour la négociation du prêt immobilier, il faut évidemment certains documents mais quelques conseils et informations nécessaires peuvent vous aider à augmenter vos chances pour que la banque vous accorde le prêt. Parmi ces conseils et informations on a :

 

  • Mettez de l’argent de côté et soignez vos comptes : l’image de votre profil emprunteur doit être intacte car dans ce domaine, la première impression joue beaucoup. Les conditions du prêt immobilier changent par rapport à la banque choisie mais surtout par rapport au profil du client.
  • La négociation doit être ferme : renseignez vous d’abord sur toutes les conditions du prêt immobilier avant votre entretien car si vous n’avez absolument aucune idée de ce dont vous parlez ou cherchez, vous êtes une proie facile pour le banquier qui n’hésitera pas à faire une bouché de vous et il vous présentera un prêt qui convient à ses intérêts et pas aux vôtres. Négociez de pied ferme, soyez sûr de vous et restez sur vos demandes initiales.
  • L’assurance crédit immobilier : cette dernière représente jusqu’à 30 % du coût de votre prêt immobilier, c’est évidemment un montant très important. C’est pour cette raison que l’assurance emprunteur est un point qui joue un grand rôle dans la négociation du prêt et donc, faites le bon choix d’assurance pour obtenir le plus haut prêt possible.
  • Jouez la concurrence : En ayant recours à un courtier en crédit vous serez sur d’obtenir les meilleures conditions de taux et d’assurance.
  • La garantie de prêt : le choix de cette dernière consiste généralement à sélectionner une hypothèque qui demande des frais d’enregistrement plutôt cher avec un montant final qui atteint 03 ou 04 % ou bien une caution avec les frais de 02 à 03 % c’est donc l’offre la plus intéressante.
  • Les frais du dossier : optez pour la banque qui offre le prix le plus bas pour les frais du dossier car en effet, vu la concurrences entres les banques, certaines d’entre elles ne demandent pas de frais de dossier dans le but d’attirer le plus de clients possible.

 

 

Les documents importants

 

Bien que la majorité des documents cités précédemment soient importants, certains le sont plus que d’autres, ils vous augmentent vos chances d’obtenir un prêt immobilier alors qu’ils ne sont même pas obligatoires comme l’assurance emprunteur qui n’est pas obligatoire mais que sans elle, vous n’avez aucune chance d’obtenir votre prêt.

 

L’assurance de prêt immobilier

 

L’assurance crédit immobilier qui est aussi connue sous le nom d’assurance emprunteur ou assurance de prêt immobilier est un genre de couverture financière exigée par les banques lors de la souscription de crédit immobilier. Bien qu’elle ne soit pas obligatoire, elle représente 30 % du prêt et c’est quasiment impossible que vous obteniez un prêt sans cette assurance car elle garantit à la banque une protection financière dans les risques d’accidents, de maladies, de chômage, de mort ou autres. Elle garantit aussi à la banque le paiement mensuel du crédit et vous offre une aide financière afin de ne pas tout payer par vous-même, c’est aussi une préservation de votre héritage et une protection pour vos proches.

 

L’apport personnel

 

L’apport personnel est l’un des documents nécessaires pour l’obtention du crédit immobilier. Ce dernier représente un pourcentage de 10% au minimum du prêt, cependant, plus ce pourcentage est gros, plus la banque vous offre un meilleur bonus de prêt. Si vous n’avez pas les moyens pour payer votre apport personnel, certaines sources pourront financer ce dernier pour vous comme :

 

  • Un prêt de la part de un ou plusieurs de vos proches.
  • Un héritage, même si vous ne le touchez pas encore ou encore un don parental.
  • Des primes que votre employeur peut vous accorder.
  • Un prêt action logement si vous êtes concerné.
  • Un prêt de la part de votre retraite ou votre mutuelle si vous êtes concerné.
  • Un prêt local de la part de votre département ou région.

 

Il faut savoir que pour le plus d’économies possible, il faut faire attention au choix de l’assurance emprunteur mais aussi le taux de votre crédit.

Il existe aussi des simulateurs de scoring qui vous permettent de connaître vos chances d’avoir un prêt accordé.

 

 

 

Ajouter votre commentaire