Changer d’assurance de prêt immobilier est une bonne initiative pour faire des économies. D’ailleurs, diverses lois ont vu le jour en faveur des emprunteurs souhaitant résilier leur contrat en cours pour en trouver un autre plus intéressant et moins cher. Il suffit de remplir certaines conditions imposées pour souscrire auprès d’un tout nouvel assureur. De leur côté, les banques n’ont pas le droit d’appliquer des frais supplémentaires pour toute décision de changer d’assurance de prêt immobilier.

Le bon moment pour changer d’assurance de prêt immobilier

Deux cas de figure :

Vous venez de signer votre crédit ou il a moins d’un an :

La loi Hamon vous permet de changer d’assurance sans préavis

Vous avez signé votre prêt depuis plus d’un an :

Il est possible de changer son assurance pour un prêt immobilier à chaque date d’anniversaire du contrat. Effectivement, dès l’apparition du dispositif Bourquin le 1er janvier 2018, les emprunteurs peuvent changer leur contrat d’assurance de prêt immobilier pour trouver un autre répondant le mieux à leurs propres critères. Les emprunteurs couverts par l’assurance de leur propre banque peuvent alors trouver des assureurs ailleurs à cette date d’anniversaire. Cette dernière correspond, en effet, à celle de la signature du contrat d’emprunt. Mais ceux qui ont déjà faits confiance à des assureurs externes peuvent encore changer d’assurance à la date d’anniversaire de la souscription pour trouver d’autres compagnies plus intéressantes.

Les conditions à respecter pour changer d’assurance

Les banques exigent le respect du principe d’équivalence des garanties pour accepter le changement d’assurance de prêt immobilier. Autrement dit, le nouveau contrat doit présenter les mêmes caractéristiques que celui résilié. Il ne faut pas non plus omettre le préavis. Au plus tard deux mois avant la date d’anniversaire du contrat, une demande de résiliation est à adresser à la banque, selon le dispositif Bourquin. Dans le cadre de l’application de la loi Hamon, le changement de l’assurance emprunteur doit être effectué au plus tard 15 jours précédant la fin de la première année de l’emprunt.

Les étapes à suivre pour un changement d’assurance réussi

L’emprunteur doit respecter certaines étapes, afin de mener à bien son projet de changer d’assurance prêt immobilier. La toute première chose à faire consiste à lire les Conditions Générales de son contrat en cours ainsi que celles de la nouvelle assurance à laquelle l’on souhaite souscrire. Le but étant de veiller a priori à l’équivalence des garanties. Vous pouvez, par la suite, procéder à la demande d’une résiliation auprès de votre banque, sans négliger le délai de préavis. Puis, un courrier d’acceptation vous sera envoyé. Une copie de ce document doit être transférer à votre ancien assureur avec la lettre de résiliation. Il ne vous reste plus qu’à choisir un nouveau contrat et à le signer pour vous couvrir pendant les 12 prochains mois.

Essayez ici le mini site qui permet de calculer vos économies et en souscrire une nouvelle.

Ajouter votre commentaire